Besoin d'aide ?
Un conseiller vous rappelle
loop
PNG - 406.2 ko

CAP PETITE ENFANCE

Durée d'etude

1 an / 2 ans suivant profil

Condition D'admission :

+ de 16 ans

Niveau requis :niveau 3ieme + stage de découverte professionnelle souhaité

Le secteur de la petite enfance connaît aujourd’hui un fort besoin de recrutement lié à l’augmentation de la natalité.

Petite Enfance : des fonctions très variées

Si vous êtes titulaire du CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) Petite Enfance, vous pourrez intervenir dans des structures collectives d’accueil de la Petite Enfance comme les crèches, les haltes-garderies (privées ou publiques), les garderies périscolaires, les centres de loisirs sans hébergement… où vous pourrez être engagé(e) en tant que :
- Auxiliaire ou Agent de crèche
- Agent spécialisé
- Aide Auxiliaire de Puériculture
- Aide-Educateur(trice)
- Agent d’Animation
- Animateur(trice) Petite Enfance
Votre rôle consistera à accueillir les enfants et assurer leur garde. Vous participerez aux activités d’éveil, aiderez les enfants dans toutes les étapes de la vie quotidienne : habillage, toilette, repas… et veillerez à l’hygiène de l’environnement des enfants. Une fonction très enrichissante que vous partagerez car vous évoluerez au sein d’un groupe ou d’une équipe de professionnels de la Petite Enfance : Éducateur(trice) de Jeunes Enfants, Puéricultrice, Auxiliaire de Puériculture…

Titulaire du CAP Petite Enfance, vous pourrez également travailler en milieu familial. Deux options sont possibles :
vous pourrez les garder au domicile de leurs parents en tant qu’auxiliaire parental(e) ou Garde d’enfants à domicile (la « fameuse » nounou !)
vous pourrez choisir d’accueillir un ou des enfants à votre propre domicile
Dans ce dernier cas, vous devrez alors faire une demande d’agrément pour devenir Assistant maternel/Assistante maternelle ; vous pourrez également vous associer à d’autres assistantes maternelles dans le cadre d’une crèche familiale, également appelée « service d’accueil familial » ; celle-ci sera placée sous la direction d’une puéricultrice, d’un médecin ou d’une éducatrice de jeunes enfants.

Quelle que soit la solution retenue, vous aurez l’avantage d’être au plus près des enfants qui vous seront confiés et de suivre leurs activités tout au long de la journée : soins quotidiens, repas, mais aussi jeux, sorties et apprentissages divers… un rôle très complet, très gratifiant !

Des métiers qui ne connaissent pas la crise !

(D’ici 2015, selon la DARES, les postes à pourvoir devraient augmenter de :
+ 59 700 pour les Assistantes maternelles
+ 9 500 pour les Auxiliaires de crèches (ou Aides de classe)
+ 8 400 pour les Auxiliaires de puériculture
+ 1 700 pour les Puéricultrices
+ 4 000 pour les Éducateurs et Aides-Educateurs en crèches

Objectifs

A l’issue de la formation, le titulaire du CAP Petite Enfance est capable d’assurer :
- une fonction de communication : accueil des enfants, relations avec les parents, les enseignants, les services municipaux, sécurisation de l’enfant,
- une fonction éducative : apprentissage des règles de vie collective, aide à l’acquisition de l’autonomie, aide au développement affectif, intellectuel et sensoriel par la parole, le chant, le jeu,
- une fonction d’exécution : soins, hygiène corporelle, aide à la prise de repas, entretien courant des locaux, aménagement de l’espace,
- une fonction d’organisation : organisation des activités définies par l’enseignant dans une école maternelle, du lieu de chaque activité, gestion des stocks de matériels et produits.

Programme

La formation se décline en 3 unités professionnelles organisées autour d’un tronc commun :
- Tronc commun : Connaissance des métiers de la petite enfance - Techniques de recherche d’emploi - Suivi individualisé - PSC1.
- U1 Prise en charge de l’enfant à domicile : Sciences médico-sociales - Techniques de puériculture - Connaissance de l’enfant et de sa famille - Nutrition - Alimentation - Soins d’hygiène et de confort de l’enfant - Prévention et sécurité - Biologie générale et appliquée - Technologie - Développement de l’enfant et sa socialisation - Techniques d’animation.
- U2 Prise en charge de l’enfant en collectivité : Sciences médico-sociales - Techniques de puériculture - Connaissance de l’enfant et de sa famille - PSE (Prévention Santé Environnement) - Biologie générale et appliquée - Technologie - Communication professionnelle - Techniques d’animation.
- U3 Techniques de services à l’usager : Préparation des repas - Entretien des locaux et du linge - Biologie générale et appliquée - Nutrition - Alimentation.

Validation

CAP Petite Enfance (Diplôme du Ministère de l’Éducation Nationale de niveau V).
En application de la réglementation en vigueur, tout candidat non titulaire d’un diplôme français de niveau 5 et plus de l’Education Nationale doivent présenter les matières générales Eg1 (Français - Histoire - Géographie) et Eg2 (Mathématiques - Sciences).

Après l’obtention d’un CAP petite enfance, vous pouvez :

- préparer le concours d’ATSEM en école maternelle
- préparer le concours d’auxilaire de puériculture
- préparer le concours d’aide soignant
- préparer un BEP : Brevet d’Etudes Professionnelles en 1 an
- préparer CQP : Certificat de Qualification Professionnelle
- préparer MC : Mention complémentaire en 1 an.
- préparer bac pro en 2 ans (possible dans certains domaines, accès sur dossier avec un niveau général très bon)
- BP : Brevet d’études professionnelles
- BM : Brevet de Maîtrise (accès avec 3 ans minimum d’expérience professionnelle)

Comment se préparer à l’entretien de sélection

Comme tout métier à vocation, envisager une carrière dans la petite enfance implique une connaissance minimum du secteur dans lequel vous allez évoluer. Un premier stage de découverte professionnelle en crèche ou dans une structure d’accueil est donc préférable.

Se présenter 15 minutes avant le rendez-vous fixé
Choisir une tenue professionnelle
Se renseigner sur la formation et ses perspectives professionnelles
Réfléchir à son projet professionnel et s’entraîner oralement
Être ouvert et dynamique lors de l’entretien
Être motivé = avoir pris connaissance : du programme de la formation, des exigences de l’alternance, des missions en entreprise.